{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Vie à Nazareth au quotidien
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Vie à Nazareth au quotidien
Share |
 

L'entrée en Canaan (Livre de Josué)

D'après la Bible, Moïse mourut au sommet du mont Nébo, à l'est de la mer Morte, après avoir contemplé le pays de Canaan dans lequel le peuple israélite devait s'établir. Josué fut désigné pour le remplacer à la tête du peuple hébreu et prendre possession du pays, la "Terre promise" offerte par Dieu à son peuple. (Deutéronome 34)

Le livre de Josué rapporte le déroulement de la conquête militaire, et relate comment les villes cananéennes tombèrent entre les mains des Hébreux les unes après les autres, à commencer par Jéricho.

Justement, l'histoire de Jéricho a été l'objet d'une longue controverse qui a remis en question l'ensemble du livre.

 

Jéricho :

En conservant une mémoire exacte de la disposition du site, Kenyon[1] conclut de ses travaux menés à Jéricho que la fondation de cette ville remontait au néolithique et qu'elle comptait parmi les plus anciennes villes du monde. Des vestiges de huttes et des outils de silex côtoyaient les premières habitations de briques. Une vieille tour circulaire de neuf mètres de diamètre semblait remonter à plus de 8000 ans avant notre ère, représentant le plus vieil ouvrage maçonné connu.

 

La prise de Jéricho par Josué vers l'an 1400 correspondrait avec la datation au carbone 14 des restes alimentaires trouvés dans les ruines par Bryant Wood[2].

Mais avant ces travaux de datation au carbone 14, la destruction de Jéricho (détruite pour n'être jamais reconstruite), était datée vers 1550, ce qui faisait dire que le livre de Josué n'était qu'une pieuse légende.

Actuellement, la controverse sur Jéricho n'est toujours pas close, quoique les spécialistes s'accordent tous sur le fait que la ville a bel et bien été détruite, incendiée et abandonnée[3].

En conséquence, la controverse sur le livre de Josué continue : ce livre est-il une projection sur le passé faite par Ezéchias et Josias pour justifier leur politique ? Mais alors, pourquoi le territoire soit-disant conquis par Josué remonte-t-il si peu au Nord ?

 

Il semble que l'histoire soit en réalité relativement complexe :

1)      La conquête de Josué et la prise de Jéricho n'ont plus de raison d'être niées. La violence qui l'a accompagnée peut nous choquer, mais il faut remarquer qu'elle visait des habitants qui, par leurs fautes morales et leurs pratiques occultes s'étaient condamnés eux-mêmes devant Dieu : idolâtrie, sorcellerie, orgies, sacrifices d'enfants et anthropophagie (Dt. 18 ; Sg 12). De plus, la conquête de Josué n'a pas toujours conduit à la destruction des villes conquise. Enfin, Dieu conduit son peuple par étapes, et en Jésus-Christ ce type de violence est totalement dépassé.

2)      Le livre de Juges et d'autres documents archéologiques indiquent que la conquête militaire de Josué n'est pas la seule histoire expliquant l'entrée en Canaan ou la formation « d'Israël ». Il existe en parallèle une histoire nettement plus pacifique.

 


[1] T. Truschel : "La bible et l'archéologie". Eds. Faton, Dijon 2010, p. 89.

[2] B. Wood : "Did the Israelites conquer Jericho ? A new look at the archaeological evidence". Biblical Archaeology Review, March/Apr. 1990, Vol. 16, No 2, pp.44-58 (biblearchaeology.org).

[3] P. Bienkowski : "Battle Over Jericho Heats Up Jericho was Destroyed in the Middle Bronze Age, Not the Late Bronze Age". Biblical Archaeology Review, Sept.-Oct. 1990, Vol. 16, No. 5, pp. 45-46.

B.G. Wood : "Dating Jericho's Destruction : Bienkowski is Wrong on all Counts". Biblical Archaeology Review, (Sept.-Oct. 1990), Vol. 16, No. 5, pp. 45-49, 69.

Z. Zevit : "Archaeological and Literary Stratigraphy in Joshua 7-8". Bulletin of the American Schools of Oriental Research, No 251 (Summer 1983), pp. 23-35.

Cf. http://bible.archeologie.free.fr/conquetecanaan.html

Synthèse F. Breynaert

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3