{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
La Vierge dans l'Art
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

La Vierge dans l'Art
Share |
 

Qui est la Marie de Johnny Halliday ?

Quelques mots sur sa vie

Enfant abandonné recueilli par sa tante.

Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday, naît le 15 juin 1943 à la cité Malesherbes à Paris. Il a huit mois, lorsque son père Léon Smet, (1908-1989), abandonne mère et enfant et il est recueilli par sa tante paternelle. Cette blessure reste vive, et, en 2011, il chante encore, dans « Autoportrait » :

« Et ce qui est vrai je le jure

C'est que je n'serai plus personne

Si un jour toi tu m'abandonnes. »

 

Chanteur très célèbre.

Chanteur, compositeur et acteur français, avec plus de 50 ans de carrière, Johnny Hallyday est l'un des plus célèbres chanteurs francophones.

S'il n'est pas le premier à chanter du rock and roll en France, il est, en 1960, celui qui le premier, popularise cette musique dans l'« Hexagone ». Après le rock, il lance le twist et le mashed potato.

En 2002, Johnny Hallyday chante Tous ensemble, titre officiel de l'équipe de France de football pour le Mondial. La chanson Marie sort en octobre et se vend à un million quatre cent mille exemplaires, (sa plus grosse vente de single à ce jour).

 

Marié plusieurs fois.

Le 9 juillet 1990, à Ramatuelle, Johnny épouse Adeline Blondieau, fille de son ami Long Chris. Ils se séparent le 11 juin 1992, pour se remarier le 16 avril 1994, à Las Vegas. Leur union s'achève le 9 mai 1995.

Le 25 mars 1995, à Miami, Johnny rencontre Læticia Baudou, de 32 ans sa cadette. Le 25 mars 1997, ils se marient à la mairie de Neuilly-sur-Seine. Ils adoptent deux petites filles d'origine vietnamienne : Jade en novembre 2004 et Joy en décembre 2008.

 

La femme, du paganisme au christianisme

Avant de se demander si la "Marie" de Johnny a quelque chose à voir avec la mère de Jésus, il faut avoir les idées claires sur les étapes de la révélation chrétienne.

 

Les Hébreux se sont distanciés des rites cananéens où l'extase érotique était considérée comme une voie d'union au divin (de là les rites sous les arbres verts, qui étaient des rites de prostitution considérée comme sacrée par les Cananéens).

Les Hébreux, au fur de la mesure de leur croissance spirituelle dans l'Alliance avec le Dieu vivant, ont regardé leurs femmes comme des partenaires de l'Alliance. Et, pour que cette alliance soit en quelque sorte dégagée de l'emprise de la captation (qui est un piège), ils ont instauré un mariage en deux étapes, fiançailles et mariage. L'Alliance vécue dans le mariage conduisait naturellement à mieux vivre l'Alliance avec Dieu, la femme devenait un chemin vers Dieu, mais d'une toute autre façon que dans le paganisme.

L'Ancien Testament permet la polygamie, ce qui correspond au fait qu'avec plusieurs prophètes, il y a plusieurs chemins vers Dieu.

Le Nouveau Testament serait incompréhensible si on y voyait une morale inaccessible ou cassante : c'est l'Esprit Saint donné par Jésus qui montre un chemin de vie. La monogamie des disciples de Jésus correspond au fait que Jésus révèle l'Alliance nouvelle et éternelle.

Quant à l'au-delà de la mort, il est très différent de l'imaginer comme une survie (paganisme) ou comme un nouveau don du Dieu fidèle (christianisme).

 

Qui sont les « Marie » des chansons de Johnny ?

En 1983, la chanson « Marie Marie », évoque non pas la mère de Jésus mais une femme « travaillant dans un hôtel » (une prostituée ? une femme fatale ?) ; il est payé pour la piéger (« Oh ! Marie Marie On m'a payé pour te piéger »), mais elle aussi ! («Oh ! Marie Marie Qui t'as payé pour me piéger »)... Qui a payé ? Un réseau mafieux ? Un démon ? La chanson ne le dit pas.

 

En 2002, la chanson « Marie » évoque le désir de retrouvailles dans l'au-delà de la mort et s'achève par ces mots : « Oh Marie j'attendrais Qu'au ciel tu viennes me retrouver ». Johnny pense qu'il va mourir le premier, avant sa « Marie », et il attendra que sa Marie meure à son tour et vienne le retrouver (et, sachant que son épouse Læticia Baudou a 32 ans de moins que lui, il se pourrait que Laetitia soit cette Marie).

Johnny désire « l'innocence », le « repos », la compassion « Oh Marie si tu savais Tout le mal que l'on me fait » (Là encore, « Marie » correspond bien à Læticia Baudou : elle est une personne compatissante ayant longtemps soigné son propre père, lequel a divorcé quand Laetitia avait 10 ans et fit ensuite une dépression).

Nous devons avoir l'honnêteté de voir qu'il n'y a rien dans la chanson de Johnny qui indique un désir de Dieu, ni un désir du ciel, ni une piété mariale envers « Marie, porte du ciel » (ce qui lui ferai conclure la chanson en inversant la phrase finale et en disant « Oh Marie, je désire venir te voir au ciel »).

 

En 2005, sa chanson « Ma religion dans son regard » n'évoque nullement une espérance chrétienne, mais l'espérance d'une survie, de la survie d'une relation amoureuse :

« Ma religion dans son regard

Survivre encore, survivre encore

On peut survivre ensemble, ensemble »

 

Conclusion.

Nous ne pouvons pas voir dans la chanson « Marie » de Johnny Halliday une chanson chrétienne et mariale, et il nous faut en toute rigueur la situer dans une spiritualité prébiblique (ou dans un néopaganisme postchrétien).

Il est cependant possible d'y voir une sorte de préparation ou de « semence du Verbe », à travers la quête de l'innocence, de la compassion, le désir d'une vie éternelle. Et puisque nous pouvons deviner un lien entre cette chanson et l'heureux mariage de Johnny avec Læticia Baudou, qui eut lieu un 25 mars, fête de l'Annonciation, osons une hypothèse - ce n'est qu'une hypothèse sur ce que Dieu seul connait -. A travers ce mariage heureux, Johnny a sans doute découvert un reflet du mystère de la véritable Marie, la « femme de l'Alliance ». Dont il est écrit qu'elle est « un signe lumineux et un exemple attirant de vie morale [...] Marie partage notre condition humaine, mais dans une transparence totale à la grâce de Dieu. N'ayant pas connu le péché, elle est en mesure de compatir à toute faiblesse. Elle comprend l'homme pécheur et elle l'aime d'un amour maternel.»[1]

 

Toutes ces nuances ayant été posées, voici le texte de la chanson :

 

Marie (2002)

Oh Marie si tu savais

Tout le mal que l'on me fait

Oh Marie si je pouvais

Dans tes bras nus

Me reposer

 

Est venu mon innocence

Tu étais pour moi ma dernière chance

Peu à peu tu disparais

Malgré mes efforts désespérés

 

Et rien ne sera jamais plus pareil

J'ai vu plus d'horreurs que de merveilles

Les hommes sont devenus fous à lier

Je donnerais tout pour oublier

 

Oh Marie si tu savais

Tout le mal que l'on me fait

Oh Marie si je pouvais

Dans tes bras nus

Me reposer

 

Et je cours toute la journée

Sans savoir où je vais

Dans le bruit dans la fumée

Je vois des ombres s'entretuer

 

Demain ce sera le grand jour

Il faudra faire preuve de bravoure

Pour monter au front en première ligne

Oh Marie je t'en pris fais moi un signe

 

Allongé dans l'herbe je m'éveille

J'ai vu la mort dans son plus simple appareil

Elle m'a promis des vacances

Oui la mort m'a promis sa dernière danse

 

Oh Marie si tu savais

Tout le mal que l'on m'a fait

Oh Marie j'attendrais

Qu'au ciel tu viennes me retrouver

 

Oh Marie j'attendrais

Qu'au ciel tu viennes me retrouver

 

http://www.hallyday.com/Paroles/M


[1] Jean Paul II, Encyclique Veritatis Splendor 120


Synthèse Françoise Breynaert

 

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3