{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Les appels d'une mère
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Les appels d'une mère
Share |
 

Les apparitions, le cœur immaculé de Marie et le cœur eucharistique de Jésus et le cœur très chaste de Joseph

 

A la rue du Bac à Paris, le 18 juillet 1830, la Sainte Vierge désigne de la main l'autel où repose le tabernacle et dit:

« Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur.»

Il s'agit donc d'un appel à la prière eucharistique.

Le 27 novembre 1830, à l'occasion de la description de la médaille que la Vierge demande, Catherine voit s'inscrire en demi-cercle cette invocation en lettres d'or:

« O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous ».

 

A la Salette (France 1846) l'apparition dit, en référence au dimanche qui est le jour du Seigneur, jour de l'Eucharistie : « Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l'accorder. »

 

A Lourdes (France 1858), l'apparition demande une chapelle (donc un lieu pour célébrer l'Eucharistie) et dit à Bernadette : « Je suis l'immaculée conception. »

 

A Fatima (Portugal 1916), « l'ange de la paix » apprit aux voyants la prière suivante :

 

« Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je vous adore profondément et je vous offre les très précieux Corps, Sang, Ame et Divinité de Jésus-Christ, présent dans les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences dont Il est Lui-même offensé, et par les mérites infinis de son Très Saint Cœur et du Cœur Immaculé de Marie, je vous demande la conversion des pauvres pécheurs. »

 

Toujours à Fatima, l'apparition du 13 juillet 1917, donne plusieurs buts à la dévotion au Cœur immaculé de Marie. Le message demande, pour empêcher la guerre : "Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis." Le deuxième secret comportent cette demande : "Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur immaculé.".

 

A Beauraing (Belgique), le 21 décembre 1932, à la question : « Dites-nous qui vous êtes », Marie se nomme : « Je suis la Vierge Immaculée ». A partir du 29 décembre 1932 les jeunes voyants de Beauraing voient, entre les bras ouverts de l'apparition, son cœur tout illuminé, tel un cœur d'or. D'où l'appellation Notre-Dame de Beauraing : la Vierge au cœur d'or. Ce cœur d'or rappelle l'apparition de notre Dame de Fatima avec son cœur immaculé. A Fatima, le cœur était couronné d'épines. Ici, l'or évoque la gloire divine, dans la puissance, et la vie éternelle.

 

A l'Ile Bouchard (France), la première apparition a lieu le 8 décembre 1947, solennité de l'Immaculée conception. L'apparition ressemble à celle de Lourdes (1858), avec sous les pieds l'invocation de la médaille miraculeuse (rue du Bac, Paris 1830) : « J'ai vu une belle Dame, vêtue d'une robe blanche, ceinture bleue, voile blanc légèrement brodé autour. [...] Sous les pieds, on lisait l'invocation : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

 

Amsterdam (Pays Bas) est appelée la « cité du miracle » en référence au miracle eucharistique qui s'est produit en l'an 1345. Une procession annuelle avait lieu jusqu'à ce que triomphe la réforme protestante. Le 21 avril 1945, Ida Peerdeman voit l'église, l'autel et cette procession du Miracle. Les messages suivants encouragent la communion fréquente, le célibat sacerdotal, et, d'une manière qui bouleversa la voyante, elle dit : « Le Seigneur Jésus-Christ vous a laissé le grand mystère, le grand miracle de chaque jour, de chaque heure, de chaque minute : Il s'est donné Lui-Même » « Non, peuples, pas une idée, non, peuples, -entendez ce qu'Il a proclamé - pas une idée, non ! mais LUI-MEME, sous la forme d'un petit morceau de pain, sous la forme du vin » (18/19 février 1958)

 

A Bétania, au Vénézuéla, Marie apparut pour la première fois le 25 mars 1976, au-dessus de la grotte, à côté d'une source, à Maria Esperanza : « Ma fille, je vous ai donné mon cœur, je vous le donne et vous le donnerai toujours. Je suis votre refuge. »

 

Les apparitions d'Itapiranga (Amazonie, Brésil) ont commencé le 2 mai 1994 et l'évêque du lieu en a reconnu le caractère surnaturel le 31 mai 2009 (solennité de la Pentecôte). « Comme Jésus a montré Son Sacré Cœur en France à Paray le Monial, comme la Sainte Vierge a montré Son Cœur Immaculé à Fatima au Portugal, Saint Joseph a obtenu de Dieu la possibilité de révéler Son Cœur très Chaste au monde entier, depuis l'Amazonie. »

 


Source : les articles donnés en approfondissement.

Françoise Breynaert

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3