{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Les appels d'une mère
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Les appels d'une mère
Share |
 

L’esprit de prophétie n'équivaut pas à un esprit de prédiction

- 1- Les prophéties de certaines apparitions mariales résonnent parfois comme des prédictions qui s'accomplissent.

Prenons quelques exemples (voir les liens de bas de page) :

 

L'apparition de la Rue du Bac.

Dans le message donné la nuit du 18 au 19 juillet 1930, la Vierge Marie annonce que « Le trône sera renversé », ce qui sera vérifié 10 jours plus tard !

Elle annonce aussi qu'une « Communauté viendra se réunir à la vôtre », ce qui sera vérifié 20 ans plus tard, en 1850.

Il y a ainsi une dimension prophétique, au sens de prédiction, qui fonctionne comme une signature divine pour encourager les fidèles à vivre le reste des messages de l'apparition, exhortant à la conversion et à la prière parce que les "temps sont très mauvais".

 

L'apparition de la Salette.

Le message (reconnu) annonçait une disette, qui s'est réalisée.

La version longue des secrets reçus en 1846 comporte une description des péchés présents et avenir, dans l'Eglise et dans le monde, dont la vérité est hélas maintenant bien connue.

Cette prophétie n'est pas donnée à la manière d'une cartomancienne, mais à la manière des prophètes bibliques, comme un avertissement ou un appel à la conversion et à la vigilance.

 

L'apparition de Fatima, dans son 3° secret, annonce que les persécutions communistes auront une fin et montre la fécondité des martyrs.

En un sens, l'apparition actualise le message biblique et fait écho au prophète Daniel et à l'Apocalypse où le "séjour de la femme au désert" n'a qu'une durée limitée, le temps de l'action des forces du mal ne dure que 1260 jours ou encore "deux temps, un temps et la moitié d'un temps", c'est à dire un temps qui n'entame pas le temps de Dieu.

 

L'apparition de Kibého (1981), comporte elle aussi l'annonce d'un chaos, qui se réalisera malheureusement par un génocide, et elle appelle d'urgence à la prière et à la conversion.

 

L'apparition d'Itapiranga (1994- ?). L'évêque du lieu en a reconnu le caractère surnaturel en 2009. Le voyant Edson témoigne : « Une semaine avant les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, Marie est apparue en pleurs à ma mère. Elle lui a demandé de beaucoup prier et lui a dit que de nombreuses personnes allaient mourir. Le 11 février 1996, la Reine du Rosaire et de la Paix m'a demandé de faire un dessin représentant une immense vague qui détruisait tout sur son passage et qui causait la mort de tant de gens. Elle m'a ensuite dit d'afficher ce dessin sur un mur, afin que de nombreuses personnes puissent le voir et prier pour que cela n'arrive pas. Malheureusement, on me disait que cela ne pouvait pas arriver, que ce n'était pas vrai. On m'a dit cela pendant plusieurs années, jusqu'à ce que le tsunami du 26 décembre 2004 provoque tant de morts. Les gens venaient alors revoir ce dessin et me disaient : "Alors, c'était vrai." Mais il était trop tard : ce que Marie onnes ne croient que ce qu'elles voivoulait nous dire n'avait pas été pris en compte. Trop souvent, les persent, une fois qu'elles sont confrontées à un évènement alors qu'il est déjà trop tard. La Sainte Vierge a dit : "Malheur aux incrédules, qui ne voudront croire qu'en présence d'un signe visible. Ceux qui pensent ainsi et qui ne se convertissent pas à présent ne se convertiront pas non plus à l'avenir."

Elle précise toujours que, lorsqu'Elle révèle un message ou une vision, ce n'est pas pour faire peur mais pour inviter les gens à tout faire pour que de tristes évènements ne se produisent pas. »[1]

 

-2- La Bible nous apprend à respecter l'histoire où Dieu s'incarne.

D'une part, il faut généralement lire les prophètes dans leur contexte historique avant de leur donner une interprétation chrétienne ;

Même le Psaume 22 - qui semble voir à l'avance la passion du Christ : ils ont transpercé mes mains. Ils se sont partagé mon vêtement. Cet homme persécuté pense à sa mère ; cet homme pense au peuple qui naîtra - était si peu une prédiction que les disciples ne comprendront pas les annonces que Jésus fera de sa passion. C'est l'Eglise qui y reconnait les évènements de la Passion, après coup.

Mais d'autre part, il arrive qu'il faille reconnaître que les paroles des prophètes n'ont pas de correspondance en leur temps et qu'elles ouvrent donc sur un accomplissement futur qui se réalisera uniquement en Jésus - Benoît XVI suggère deux exemples en ce sens : Isaïe 7, 14 et Isaïe 53.[2]

 

-3- La Bible nous enseigne à respecter l'Alliance.

La logique de l'Alliance nous invite à beaucoup de prudence par rapport à ce qui ressemblerait trop à la croyance en un destin païen, en un déterminisme qui réduirait à rien la liberté et la responsabilité typique de l'Alliance biblique. (Au contraire, dans la tradition musulmane, les hadith durcissent de façon terrible la notion de déterminisme.) Quelques remarques s'imposent sur les « prédictions » dans la Bible.

 

L'Alliance biblique laisse place à la sagesse humaine du prophète. Souvent, la "prédiction" est liée à une connaissance humaine. Par exemple, Amos voit venir le danger venant de l'empire assyrien et Jérémie voit le danger venir de Nabuchodonosor.

 

-4- Le critère de l'accomplissement est imparfait.

Le Deutéronome offre deux critères de discernement dont l'un est l'accomplissement de la prophétie (Dt 18, 22) mais :

A part l'exception partielle de Jérémie 28, 9, nul prophète jugé authentique ne s'est employé à un tel contrôle.

Au contraire, Jérémie, véritable prophète, a prononcé un oracle sur le retour des exilés du Nord (Jr 31), oracle qui ne s'est jamais réalisé.

Jonas annonce à Ninive que la ville sera détruite. Mais la ville se convertit et ne sera pas détruite (lire tout le livre de Jonas). Et pourtant Jonas est un prophète authentique, pris en modèle par Jésus (Mt 12, 41).

 

-5- Des annonces de l'avenir existent dans le Nouveau Testament

 

Marie et Joseph, angoissés, recherchent Jésus pendant trois jours, en la fête de la Pâque. Ils ne comprennent pas l'explication de Jésus. L'événement, réel, semble aller au-delà de sa signification immédiate, Marie médite en son cœur, ouverte à une explication future.

 

Jésus annonça sa passion à l'avance, dans la lumière de Dieu et dans la connaissance de l'attitude de ses ennemis durant les controverses, quand Jésus avait tout donné si ce n'est sa mort. C'est tout à fait différent d'un déterminisme qui aurait obligé Judas ou Pilate à agir comme ils ont agi.


Dans le livre des Actes, Agabus annonce une grande famine (Ac 11, 27-28), ce qui permet de préparer l'aide pour les frères de Judée, la famine est celle qui advint sous Claude. Agabus annonce le sort qui attend Paul (Ac 21, 10-13), prédiction accomplie en Ac 21, 27s. Mais observons bien que ces prédictions ne diminue aucunement la liberté humaine, au contraire, elles exaltent la responsabilité de chacun.

 


[1] Témoignages d'Edson en France sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d'Itapiranga Message pour la France Dernière partie : le 3 juin 2012 à Marseille, Dans l'Appel du Ciel, Novembre 2012, p. 24

[2] Cf. J. Ratzinger, Benoît XVI, L'enfance de Jésus, Flammarion, Paris 2012, p. 75


Synthèse Françoise Breynaert

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3