{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Marie dans le Judaïsme, l'Islam et les autres religions
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Marie dans le Judaïsme, l'Islam et les autres religions
Share |
 

Jésus-Christ est le Rédempteur

Rédempteur

Pour voir Dieu, et pour accueillir dans nos vies le Christ Rédempteur, il faut déjà un coeur pur... "Heureux les coeurs purs, ils verront Dieu" (Mt 5, 8)

Un coeur qui s'éloigne du péché, un coeur qui aime, un coeur de disciple qui se met humblement à l'écoute de Jésus, et qui accepte de le suivre.

 

Si Jésus a accepté de souffrir la passion pour nous sauver, c'est pour nous sauver de quelque chose de très grave, c'est pour nous sauver de quelque chose de vital.

« C'est pour détruire les oeuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu. » (1Jn 3, 8).

 

Les œuvres du diable commencent avec la rupture dont parle Genèse 3, 1-6 (le péché originel), rupture entre l'humanité et son Créateur. Seul un Rédempteur qui soit vrai Dieu et vrai homme peut réconcilier l'humanité et son Créateur.

 

Après la mort, notre vie sera éternelle, nous pourrions dire une vie en plénitude, infinie, un infini positif ou négatif, selon ce que fut notre vie terrestre :

« Et ils s'en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à une vie éternelle.» (Mt 25, 31-46).

Le salut ne consiste pas seulement à pouvoir ressusciter à la suite de Jésus. Le salut consiste à ressusciter pour la vie éternelle. C'est pourquoi Jésus n'a pas hésité à souffrir toutes les douleurs de la Passion, jusqu'à la mort, pour nous sauver.

 

Les hommes sont toujours libres d'écouter Satan. Les hommes sont sauvés en écoutant Jésus. Il faut un certain contact avec Jésus pour être sauvé.

« En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Mais comment l'invoquer sans d'abord croire en lui? Et comment croire sans d'abord l'entendre? Et comment entendre sans prédicateur ? »  (Romains 10, 13-14)

 

Le Sauveur est lumière et Amour. Il a mené une vie chaste et laborieuse, il a pratiqué la douceur avec les enfants et les pauvres, avec ses opposants et avec ses bourreaux. Il a pratiqué la force dans le jeûne, dans les enseignements, dans la passion. Il a été juste et miséricordieux. Il a surtout obéi à la mission que le Père lui a confié, sans la travestir en un royaume terrestre. Il a inauguré le royaume spirituel de l'Amour.

 

Nous sommes sauvés en aimant Jésus. En aimant Jésus, notre amour devient ordonné et chaste, nous n'aimons personne d'autre immodérément. Nous devenons humbles l'amour de Jésus nous porte à contempler ses infinies perfections et nous ne nous enorgueillissons plus. Par l'amour de Jésus, nous nous unissons à lui et nous devenons fort, fort contre tout. Sa Passion est l'heure de l'amour infini, l'heure de la Grâce absolue. En Jésus, nous détruisons les œuvres du diable, le mal et le péché. Et Jésus nous ouvre la vie éternelle, l'union à Dieu (dimension divine de la rédemption).

 

Ainsi, le Salut passe par la connaissance de Jésus, par un contact concret, conscient.

 

Est-ce que j'y pense ? Est-ce que je reconnais que j'en ai besoin ?

Exemple : L'étape la plus difficile dans la guérison d'un alcoolique, c'est de reconnaître qu'il dépend de l'alcool et ne peut pas s'en passer, même s'il le veut. Une fois cette étape franchie, l'association des alcooliques guéris peut l'aider efficacement.

 

Jésus est mon Rédempteur :

De la même manière, l'étape la plus difficile pour l'humanité, c'est de reconnaître qu'elle est dans la nuit, comme un aveugle, comme si Dieu s'était retiré au 7° ciel. L'étape la plus difficile, c'est de reconnaître que nous avons besoin d'un Rédempteur.

L'attente juive d'un Rédempteur n'était pas homogène, c'est pourquoi tout le peuple juif n'a pas accueilli Jésus de la même façon.

Les chrétiens ont reconnu en Jésus le Rédempteur.

 

Après coup, en pratiquant, je réalise que c'est vrai :

Exemple : Imaginons, vous êtes né en Arabie et vous n'avez jamais vu de neige.

J'essaye de vous expliquer en vous parlant des flocons qui tombent comme du coton et des skieurs.

Vous avez bien du mal à me comprendre et à me croire : comment glisser sur du coton ?

Mais un jour je vous invite aux sports d'hiver, et vous découvrez la vraie neige...

 

Christ Rédempteur est dans ma vie !

L'Incarnation est la révélation d'un chemin.

Jésus Rédempteur révèle la vérité profonde de l'homme.

Jésus restaure l'homme tel que le Créateur voulait qu'il soit.

Mais pour vraiment le comprendre, il faut que nous marchions à la suite de Jésus.  Une fois que nous sommes entrés dans cette dynamique, nous réalisons que nous sommes sauvés. C'est une nouvelle naissance, et la très sainte Vierge Marie est la mère des fils que Jésus sauve.

Une fois que nous entrons dans la vie filiale avec le Fils de Dieu, nous comprenons qui est Dieu, Père, Fils et Esprit Saint.

Une fois que nous sentons la beauté de l'âme quand elle est en état de grâce... Nous n'avons plus besoin d'arguments !

 


Cette page est volontairement toute simple, elle se fonde sur des textes bibliques  et les textes du magistère qui les interprètent. Vous trouverez tout cela dans les liens ci-dessous :


Françoise Breynaert

 

Cf. Chapitre : Jésus-Christ est Le Rédempteur

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3