{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Marie dans le Judaïsme, l'Islam et les autres religions
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Marie dans le Judaïsme, l'Islam et les autres religions
Share |
 

Les noms divins du coran

Les noms divins du coran :

On ne peut connaître de Dieu que ce qu'Il dit de lui-même.

"C'est ainsi que Dieu, le Puissant, le Sage, te fait des révélations, comme à ceux qui ont vécu avant toi."

(Coran 42, 3)

 

Le coran comporte beaucoup de noms divins. Par exemple :

"Dieu est certes le Pardonneur, le Très Miséricordieux. [...]

Il est certes Omniscient et Omnipotent. [...]

Il est Sublime et Sage."

(Coran 42, 5. 50. 51)

 

Toutes les listes de noms ne présentent que 99 noms. C'est à dire, 100 moins 1. Le dernier n'étant pas révélé, le mystère reste entier.

Ces listes ont quelques divergences en fin de liste... ce qui nous indique qu'il y a plus de 99 noms de Dieu dans le Coran, plus que le nombre officiel.

Le musulman va répéter, méditer ces noms.

Pour cela, il utilise un chapelet appelé Subha (un mot dont la racine signifie "louange").

Certains musulmans récitent toute la liste, d'autres méditent sur un seul nom...

Les noms les plus utilisés sont ceux de la Miséricorde qui concerne les trois premiers de la liste. Dieu est toujours prêt à pardonner, à recommencer !

 


Cf. Jacques Jomier, o.p. Cahiers Evangile n° 48, Un chrétien lit le coran. Cerf, Paris 1985, p.38. 43. Et notes d'une session du père Franz Bouwen à Emmaus, année 2000/2001. Le Père Franz Bouwen, Belge, prêtre de la société des Pères Blancs, est présent à Jérusalem depuis 1968.

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3