{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Les appels d'une mère
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Les appels d'une mère
Share |
 

Tabi (Mexique, 1972). Marie et la mère cosmique.

A Tabi, au Mexique (Yucatan, province de Mérida), il y aurait eu une apparition de la Vierge avec une symbolique appartenant à la culture Maya.

Le récit, traduit de la langue maya, cité par Michel Boccara, directeur de recherches au CNRS, ne mentionne ni messages ni fruits spirituels et ne fait pas allusion à une intervention des autorités ecclésiastiques.

 

Récit : Un jour de 1972, trois jeunes filles vont puiser de l'eau au puits sacré et voient, « en l'air (...) il y avait une Vierge, et, à l'intérieur de l'eau passait un petit cerf. » Rentrées chez elles, elles racontent : « Ave Maria Très sainte, il y a une Vierge. - Où ? - Là-bas. - Allons la voir... »

Explication : Le petit cerf est une des images de la mère cosmique de la religion maya préhispanique, la « X-tabay » ou « bak », terme polysémique dont un des sens est jeune fille vierge...

 

Récit : La même semaine, deux jeunes filles se rendent au puits. « Elles virent une pierre ronde comme une table, et, au milieu de l'eau, la Vierge était assise au milieu de l'eau . »

Explication :  L'eau et la pierre sont traditionnellement associés à la mère cosmique de la religion maya préhispanique.

 

Réflexions :

1) Si la Vierge Marie apparaît avec de telles références à la mère cosmique, c'est d'abord pour rejoindre la culture de ceux à qui elle veut s'adresser.

 

2) Observons que dans les deux apparitions, la Vierge Marie ne se confond pas avec la mère cosmique : la Vierge ne se confond pas avec le cerf, ni avec la pierre, ni avec l'eau. Cependant, l'allusion à la mère cosmique place la Vierge Marie en rapport avec toute la création.

 

3) La Vierge Marie, par sa sainteté personnelle et en donnant le jour au Fils de Dieu, réalise le but de la création. Ce but étant notre union personnelle à Dieu et la vie en Dieu.

L'apparition transmet de manière non-verbale une telle vérité sur Marie et le plan de la création.

 

 


Michel Boccara, « Les apparitions de la Vierge et des saints en pays maya yucathèque », 2004, 220-223. M. Boccara, « Les apparitions de la Vierge et des saints en pays maya yucathèque », dans Le Mythe : pratiques, récits, théories, vol. 2: L'Image au cœur, sous la dir. de M. Boccara, P. Catala et M. Zafiropoulos, Paris, Economica, 2004, 191-229; id. Les Labyrinthes sonores. Encyclopédie de la mythologie maya yucathèque,t.3: Xtabay, mère cosmique : mythologie de l'amour, Paris et Amiens, Ductus (CNRS-Université de Picardie), 2004.

Patrick Sbalchiero, « Tabi », dans : René Laurentin et Patrick Sbalchiero, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007, annexes.

 

F. Breynaert

 

 

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3