{$alternaterss} {$rssnew}
AccueilProjetMultimédiaPlanDuSiteRechercheContactMembresForumsRSS {$debit_bas}  
Accueil
Vie à NazarethPanorama de sa vieEcritureDoctrine La Prière avec MarieDans le Judaïsme, l'Islam ...La Vierge dans l'ArtLes grands témoins marialsMarie remplit le mondeLes appels d'une mère
Vie à Nazareth au quotidien
Accueil Projet
Français
English
Deutsch
Español
Italiano
Polski
Português
Português brasileiro
Русский
Ελληνικά
العربية
汉语
日本語

Vie à Nazareth au quotidien
Share |
 

Saint Joseph, époux et père

Erny-ste famille 3

Sainte famille, sculpture de Jean Jacques Erny, XX° siècle. © Aimable concession du couvent St Marc 68420 Gueberschwihr, France.

"Il est deux créatures dont la sainteté est d'un ordre tout à fait à part, c'est-à-dire qui ont avec la Trinité Sainte des liens tout à fait incomparable aux autres : c'est d'abord la Mère de Dieu, et c'est à côté d'elle, saint Joseph.

Toutes les créatures sanctifiées le sont en suite de l'Incarnation ; Marie et Joseph ont aussi reçu les effets de l'Incarnation rédemptrice ; mais d'abord Dieu les a destinés à être associés à Lui, chacun à sa manière, pour la réalisation même de l'Incarnation." (1)

 

Saint Joseph est appelé dans l'Evangile fiancé et époux de Marie (Mt 1, 18-20).

Nous verrons dans ce chapitre que la conception virginale de Marie n'a pas supprimé cette réalité. La virginité de Marie n'exprime rien contre l'amour humain. Le sens est tout autre. Il s'agit d'accueillir le miracle de l'Incarnation, et une vie plus de vivante que la nôtre. Au contraire, l'épreuve que Joseph a vécu au moment de l'Incarnation transfigure le mariage de Joseph, dans l'Esprit Saint.

 

Saint Joseph est appelé dans l'Evangile Père de Jésus, quand Jésus est jeune (Lc 2, 33 ; Lc 2, 48...) et ensuite (Lc 4, 22 ; Jn 1, 45 ; Jn 6, 42...).

Le fait qu'à douze ans Jésus reste au temple et déclare à ses parents "Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père?" (Luc 2, 49) n'efface pas la paternité de Joseph. En effet, Jésus retourne à Nazareth et "il leur était soumis" (Luc 2, 51). Joseph va alors enseigner un métier à Jésus et l'insérer dans la vie sociale : Joseph est un vrai père.

Ainsi, ce que Joseph a vécu lorsque Jésus avait douze ans est une épreuve. Comme on affine l'or par le feu, la paternité de Joseph a été rendue encore plus sensible à la présence et à la volonté du Père céleste.

 

Mystère "pascal".

Saint Joseph n'a pas vécu le mystère pascal à la manière de Marie se tenant debout au pied de la croix. Cependant il est significatif que l'épisode de Jésus à douze ans ait eu lieu pendant la Pâque juive.

Saint Joseph a vécu le mystère pascal d'une manière très proche de ce que chacun de nous peut vivre : dans ses relations humaines et familiales.

 


(1) Chanoine D.-J. Lallement, Mystère de la paternité de saint Joseph - Tequi 1986 - p. 34


Françoise Breynaert

 

Saturday 02. of January 2016 Enduis les yeux de cet aveugle, et tu sauras immédiatement qui je suis …

2 janvier – Grèce, Mont Athos : Mémorial de la Panaghia Portaitissa (Sainte Gardienne de la Porte) - Les antiques apparitions de Marie en l'Eglise Anastasie de Constantinople


Afficher les résultats 1 à 1 sur un total de ###SPAN_BEGIN3646

1

2

3

4

5

6

7

Suivante >



{$print} 

 2006 - mariedenazareth.com - Powered by TYPO3